Infos de fond

Communauté de la recherche allemande

La DFG est un organisme scientifique central et autogéré, et la plus importante source de financement des recherches. Elle soutient des projets de recherche surtout universitaires. Elle favorise aussi la coopération entre les chercheurs et conseille le Parlement et les administrations.

→ dfg.de

Communauté Helmholtz

Avec ses 18 centres de recherche, un budget annuel de 4,5 milliards d’euros et plus de 39.000 collaborateurs, la Communauté Helmholtz est le plus grand organisme scientifique d’Allemagne. Elle travaille dans le domaine de l’énergie, de la Terre, de l’environnement, de la santé, de l’aéronautique et de la spationautique, des transports, de la structure de la matière et des technologies clés.

helmholtz.de

Communauté Leibniz

Gottfried Wilhelm Leibniz (1646–1716) fut l’un des derniers savants universels. L’éventail des disciplines de ses 93 centres de recherche est donc très large, allant des sciences humaines et économiques aux mathématiques. La recherche fondamentale tournée vers des applications est au centre des activités des Instituts Leibniz qui emploient quelque 19.100 personnes et ont un budget total de plus de 1,9 milliard d’euros.

leibniz-gemeinschaft.de

DAAD

L’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD) est un organisme commun à toutes les universités allemandes. Il a pour mission de promouvoir les relations des universités avec l’étranger, grâce surtout aux échanges d’étudiants et de chercheurs. Ses programmes sont ouverts à toutes les disciplines et à tous les pays et destinés aussi bien aux Allemands qu’aux étrangers. Le DAAD est à la tête d’un réseau mondial de bureaux, de chargés de cours et d’associations d’anciens étudiants qui proposent informations et conseils.

daad.de

Fondation Alexander von Humboldt

Créée en 1860, la Fondation Alexander von Humboldt promeut la coopération scientifique entre les meilleurs chercheurs allemands et étrangers. Elle permet chaque année à plus de 2.000 chercheurs étrangers de séjourner en Allemagne et entretient un réseau mondial de quelque 28.000 « Humboldtianer » relevant de toutes les disciplines dans plus de 140 pays, dont 55 lauréats du prix Nobel.

humboldt-foundation.de

La formation professionnelle en alternance

La formation professionnelle en alternance représente une particularité au niveau international. Après l’école, plus de la moitié des jeunes apprennent l’un des 350 métiers à la formation reconnue par l’Etat grâce au système dualiste. Cette entrée dans la vie professionnelle se distingue de la formation professionnelle en milieu scolaire telle qu’elle est pratiquée dans nombre de pays. Dans la semaine, les jeunes apprennent leur métier en entreprise pendant trois ou quatre jours et son aspect théorique dans une école professionnelle pendant un jour ou deux. La formation dure entre deux et trois ans et demi selon les métiers. La formation en entreprise s’accompagne de cours dépassant le cadre de l’entreprise et apportant des qualifications supplémentaires. La formation est financée par les entreprises qui versent une rémunération aux apprentis et par l’Etat qui finance les écoles professionnelles. Chaque année, quelque 500 000 jeunes concluent un contrat d’apprentissage dans le cadre de la formation en alternance. Grâce à ce système dualiste, le pourcentage de jeunes sans métier ou sans contrat d’apprentissage est comparativement faible en Allemagne. Ce mélange de théorie et de pratique garantit l’excellent niveau des artisans et des ouvriers qualifiés. La formation professionnelle représente aussi le début d’une carrière qui peut mener à la maîtrise grâce à la formation continue. Une nouvelle filière permet également de suivre des cours tout en travaillant et mène jusqu’au diplôme universitaire de master.

bibb.de

Société Fraunhofer

Cette société fait de la recherche appliquée à la demande d’entreprises industrielles, du secteur tertiaire ou des pouvoirs publics. Elle emploie plus de 25.000 personnes dont le volume de recherches annuel s’élève à 2,3 milliards d’euros. La Société Fraunhofer possède 72 instituts et centres de recherche en Allemagne et a des filiales en Europe, en Amérique du Nord et du Sud et  en Asie.

fraunhofer.de

Société Max Planck

La Société Max Planck a été fondée le 26 février 1948 pour succéder à la Kaiser-Wilhelm-Gesellschaft, créée en 1911 pour promouvoir les sciences. Les 81 Instituts Max Planck font de la recherche fondamentale en sciences de la nature, en biosciences, en sciences sociales et humaines. La MPG a fondé avec des universités partenaires les Max-Planck-Research-Schools à l’orientation internationale. La Société Max Planck emploie quelque 23.000 personnes, dont plus de 60 % travaillent dans le domaine scientifique.

mpg.de

Universités techniques

Les universités aux disciplines très techniques s’appellent universités techniques (TU ou TH). Contrairement aux IUT tournés vers les applications, elles accordent une grande importance à la recherche fondamentale. Les neuf plus grandes TU allemandes se sont réunies au sein de l’Initiative TU9. Très orientées à l’international, elles coordonnent entre elles les nombreux cursus qu’elles proposent à l’étranger..

tu9.de