Une nation à la culture vivante

Les arts de la scène sont représentés de mille manières en Allemagne
Les arts de la scène sont représentés de mille manières en Allemagne Arno Burgi/dpa
La réputation de l’Allemagne comme pays culturel important se fonde sur de grands noms, un milieu de l’art vivant et une diversité ouverte sur le monde.

L’Allemagne ne possède pas une seule culture, elle en a de nombreuses qui coexistent, souvent de manière contradictoire, se mêlant, se repoussant, s’attirant. Au XXIe siècle, parler de l’Allemagne comme d’une nation culturelle signifie parler d’un organisme ancien se développant sans cesse, vivant, dont la diversité est étonnante, irritante, parfois même fatigante.

Getty Images/Sean Gallup

Cela s’explique d’une part par la tradition fédéraliste de ce pays qui n’a formé une entité étatique qu’à partir de 1871. La République fédérale fondée en 1949, tout comme l’Allemagne réunifiée depuis 1990, ont pérennisé cette tradition fédérale, les compétences culturelles relevant des Länder. Il n’existe un Chargé fédéral de la culture et des médias à la Chancellerie que depuis 1998.

La structure culturelle allemande, issue des nombreux petits et moyens Etats et des villes franches d’antan, se compose donc de quelque 300 théâtres municipaux et régionaux et de 130 orchestres professionnels parfois rattachés à des maisons de la radio. Le paysage muséal, exceptionnel, rassemble 540 musées d’art aux collections de réputation internationale.

Avec des organismes culturels aussi diversifiés, l’Allemagne occupe une position éminente. Le système des théâtres, orchestres et musées, largement subventionné par les pouvoirs publics, jouit d’une belle acceptation. Mais, avec les réductions des budgets publics, l’évolution sociodémographique et la mutation des médias comme la numérisation, il connaît actuellement une phase de changement et de réorientation.

La réputation de l’Allemagne comme pays culturel important se fonde sur les grands noms du passé, comme Bach, Beethoven et Brahms en musique, Goethe, Schiller et Thomas Mann en littérature. Les positions esthétiques modernes sont représentées par des artistes renommés dans toutes les disciplines artistiques.

Le pays a aussi connu un processus qui a débuté plus tôt dans les autres pays européens. Partant de ses traditions, il s’est ouvert aux influences extérieures et a développé un nouveau narratif. Les jeunes artistes issus de l’immigration ont trouvé des formes d’expression pour réagir au niveau tant musical que poétique à la rencontre et au mélange des différentes cultures d’origine.

Les centres d’art et de culture régionaux sont des foyers vivants de la nouvelle culture allemande, œuvrant dans une zone toujours plus floue associant grande culture et divertissement. Ensemble, ils forment un champ de forces, un miroir concentrant l’image de l’Allemagne. Et, avec le Humboldt-Forum, un projet culturel phare sera réalisé d’ici à 2019 dans un château en cours de reconstruction au cœur de Berlin. Ouvert sur le monde, il ­favorisera les échanges de savoir à l’international et le dialogue entre les cultures.

Related content