Des coopérations pour le climat

Le Secrétariat des Nations Unies à Bonn surveille l’application de la Convention-Cadre sur le climat
Le Secrétariat des Nations Unies à Bonn surveille l’application de la Convention-Cadre sur le climat Oliver Berg/dpa
L’Allemagne joue un rôle actif dans la politique internationale sur le climat et s’engage en faveur de coopérations sur le climat dans le monde entier.

L’Allemagne joue un grand rôle pour que la protection du climat soit une priorité de l’agenda international. Le gouvernement fédéral donnait déjà des impulsions importantes lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992 et dans les négociations sur le Protocole de Kyoto en 1997. La véritable percée n’a eu lieu qu’avec l’Accord de Paris, en 2015, où 195 pays convinrent pour la première fois d’un accord mondial contraignant sur le climat. Son objectif est d’arrêter la hausse mondiale des températures moyennes et de la limiter, si possible, à 1,5 °C. Pour atteindre cet objectif, les Etats se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre ou à maintenir des taux faibles. Pour cela, ils se fixent des objectifs nationaux qui seront régulièrement vérifiés. La Conférence mondiale sur le climat tenue à Bonn en 2017 portait sur le mode de vérification. L’Union européenne (UE) est à la tête des efforts internationaux en faveur d’un accord mondial pour la protection du climat. Elle vise une baisse d’au moins 40 % des émissions d’ici à 2030.Son instrument principal est le commerce européen des émissions qui régule les émissions de dioxyde de carbone de quelque 11.000 grandes entreprises industrielles et centrales thermiques. Ce commerce a été réformé en 2018 pour gagner en efficacité. L’Allemagne fait aussi activement avancer les coopérations avec d’autres pays et soutient par exemple les pays partenaires dans leurs efforts pour atteindre leurs objectifs dans le cadre du Partenariat NDC (Nationaly Determined Contributions), fondé en 2016. Ces NDC sont au cœur de l’Accord de Paris.

dpa/Kleinschmidt

Le rôle de pionnier de l’Allemagne dans la recherche sur le climat est soutenu par les travaux d’universités et d’instituts comme l’Institut de recherche sur l’impact sur le climat à Potsdam et l’Institut pour le climat, l’environnement et l’énergie à Wuppertal.

Related content