Un partisan de l´integration européenne

union européenne
union européenne GettyImages/Echo
L’Allemagne fait partie des pays fondateurs de l’Union européenne et, même dans les moments difficiles, mise sur la cohésion des Européens.

Aucun autre pays en Europe n’a plus de voisins que l’Allemagne. Elle a des frontières communes avec neuf pays, dont huit sont membres de l’Union européenne. Pour l’Allemagne, l’intégration européenne, l’une des plus belles réussites politiques de ces dernières décennies, forme le fondement de la paix, de la sécurité et de la prospérité. La renforcer et la développer, surtout dans des situations complexes et lors des crises, reste le grand objectif de la politique étrangère allemande. Le projet historique de l’UE, entamé au début des années 1950, rassemble aujourd’hui plus d’un demi-million de citoyens européens dans 28 pays membres. La politique européenne allemande s’est avérée être un moteur puissant dans toutes les étapes de l’unification européenne et a activement participé au rapprochement de l’Europe après la fin du conflit Est-Ouest. Le grand marché unique fut créé dans le cadre de l’intégration européenne ; il se caractérise par les quatre libertés fondamentales formulées dans les Traités de Rome conclus en 1957 : la libre circulation des marchandises entre les pays de l’UE, la libre circulation des personnes, la liberté des services sur le territoire de l’Union européenne et la libre circulation des capitaux.

picture alliance/chromorange

L’importance et la puissance économique du grand marché unique font de l’UE un acteur déterminant de l’économie mondiale. Le Fonds monétaire international, qui réunit 19 pays, s’attend à une croissance de 2,2 % en 2018. Etant l’économie la plus puissante de l’UE, l’Allemagne assume une responsabilité particulière, notamment lors de changements économiques et sociaux. Ce fut évident pendant la crise financière et de l’endettement. Les pays de la zone euro ont créé un fonds de sauvetage, le Mécanisme européen de stabilité (MES). En étroit partenariat avec la France et d’autres pays membres, le gouvernement fédéral veut renforcer et réformer la zone euro afin que cette monnaire résiste mieux aux crises.

 

L’amitié franco-allemande, un moteur de l’unification européenne

Parallèlement à l’intégration européenne, la France et l’Allemagne établirent après la Seconde Guerre mondiale un partenariat étroit, souvent considéré aujourd’hui comme un modèle de réconciliation entre les peuples. Les deux pays faisaient partie en 1957 des six membres fondateurs de la Communauté économique européenne, le noyau de l’actuelle UE. L’amitié franco-allemande, fondée avec le Traité de l’Élysée de 1963, s’incarne dans des relations étroites entre les sociétés civiles et nombre d’institutions franco-allemandes. Dans les questions de politique européenne et étrangère, les deux pays se consultent intensément et contribuent au développement constructif de la politique européenne avec des initiatives communes.

La coopération germano-polonaise est un élément plus récent du processus d’unification européenne. La réconciliation avec la Pologne a commencé avec « l’Ostpolitik » du chancelier Willy Brandt dans les années 1970. Elle s’est poursuivie avec la reconnaissance de la frontière commune dans le Traité 2+4 sur les aspects extérieurs de l’unification allemande en 1990, ainsi qu’avec le traité sur les frontières signé la même année ; et elle a été institutionnalisée avec le traité germano-polonais de bon voisinage de 1991. Les relations partenariales avec la France et la Pologne se développent au sein du format trilatéral du « Triangle de Weimar ».

Plus de poids dans le monde grâce à une action européenne commune

Le Traité de Lisbonne, signé en en 2009, institutionnalisait plus fortement la Politique étrangère et de sécurité commune (PESC). La Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, qui préside le Conseil des ministres des Affaires étrangères, est aussi vice-présidente de la Commission européenne. L’Italienne Federica Mogherini occupe ce poste depuis 2014. Sur les questions de politique étrangère et de sécurité commune, elle représente aussi l’UE à l’extérieur. Pour remplir ses fonctions, la Haute Représentante s’appuie sur le Service européen pour l’action extérieure (SEAE). Avec ces innovations institutionnelles, l’UE a beaucoup gagné en visibilité et en effectivité à l’international. La Politique de sécurité et de défense commune (PSDC) garantit à l’UE les capacités opérationnelles nécessaires pour gérer efficacement les crises en recourant à des moyens civils et militaires. Sur le long terme, on souhaite créer une Union de la sécurité et de la défense européenne.

L’arrivée massive de réfugiés et de migrants en Europe, notamment en 2015 et 2016, est un thème concernant toute l’Europe sur lequel l’Allemagne est, avec ses partenaires, en quête d’une réponse durable. « L’Agenda européen en matière de migration » de la Commission européenne a déjà obtenu des résultats concrets avec des mesures comme l’accord entre l’UE et la Turquie sur les migrants en mars 2016, les partenariats sur les migrations avec les pays d’origine ou de transit africains et dans la lutte contre les passeurs : en 2017, le nombre d’arrivées irrégulières par les grandes routes migratoires a reculé de 63 % par rapport à 2016. Mais la question d’une répartition plus équitable des demandeurs d’asile dans l’Union européenne requiert encore une solution solidaire et durable.

Dans le cadre de la prévention des crises et de l’aide humanitaire, l’Allemagne s’efforce intensément de lutter contre les raisons qui obligent les habitants à fuir. L’information joue aussi un rôle important : le ministère des Affaires étrangères et les représentations allemandes dans les régions en crise informent donc sur les dangers des migrations irrégulières, opposant ainsi des faits aux fausses informations propagées par des passeurs criminels.

Au deuxième semestre 2020, l’Allemagne assumera la présidence tournante du Conseil de l’UE et cherchera à mettre des accents dans ces domaines politiques importants.

Related content