Étude sur les conflits armés en 2017

Le nombre de victimes causées par les guerres a légèrement reculé en 2016, indique l’Institut international d’études stratégiques (IISS) à Londres. Le nombre de morts s’élevait à quelque 157.000 personnes en 2016, soit environ 10.000 de moins qu’en 2015. La guerre en 
Syrie a été le conflit le plus violent dans le monde. 90 % des réfugiés 
syriens se sont installés dans les pays voisins. Fin 2016, on comptait 65,6 ­millions de réfugiés.