Skip to main content
Un partenaire commercial global

L’Allemagne, pays d’exportation

Les pays partenaires de l’Union européenne sont le principal marché cible mais l’importance des pays asiatiques augmente.
Bremenports
©momentkonserve-Bremen

L’Allemagne est un grand partenaire commercial dans le monde. Les véhicules et les pièces détachées, les machines, les produits chimiques, les appareils de traitement des données et les appareils électriques dominent dans les exportations. Près de la moitié des exportations allemandes reviennent à ces quatre groupes de produits. Au total, le taux d’exportation a presque doublé depuis 1991, passant de 23,7 % à 46,9 %. La part du commerce extérieur, c’est-à-dire la somme des ­importations et des exportations par rapport au produit intérieur brut (PIB), se situait à 88,0 % en 2019. L’Allemagne est ainsi l’économie la plus « ouverte » des pays composant le G7.

Des différences entre les importations et les exportations

Les partenaires de l’Union européenne (UE) sont le principal marché cible de l’Allemagne, suivis par les Etats-Unis et la République populaire de Chine. L’image s’inverse en matière d’importations : en 2019, la majorité des produits importés provenaient de la République populaire de Chine, des Pays-Bas et des Etats-Unis. L’importance des relations économiques et commerciales avec les pays asiatiques augmente en permanence ; 5.200 entreprises allemandes sont présentes en Chine avec leurs propres structures commerciales et sites de production, employant quelque 1,1 million de personnes.

De forts investissements directs à l’étranger

Les investissements directs à l’étranger reflètent cette forte interdépendance avec l’économie mondiale : ils ont été multipliés par six depuis 1990, atteignant plus d’un billion d’euros en 2018. Près de la moitié de cette somme a été investie dans la zone euro. Réciproquement, quelque 26.000 entreprises étrangères emploient plus de 3,7 millions de personnes en Allemagne. Le niveau des investissements étrangers directs en Allemagne s’élève à 540 milliards d’euros.

Une grande plaque tournante de la logistique

L’Allemagne est aussi un lieu de transit des flux de marchandises européens et mondiaux. Aucun autre pays de l’UE ne voit passer autant de marchandises. Environ un tiers des chiffres d’affaires des dix plus grands marchés européens de la logistique est réalisé en Allemagne, 3 millions de personnes travaillant dans ce secteur. Le port de Hambourg, où quelque 9 millions de conteneurs standards transitent chaque ­année, est une porte ouverte sur le monde.