Une langue intéressante

L’allemand est la langue maternelle la plus parlée dans l’Union européenne
L’allemand est la langue maternelle la plus parlée dans l’Union européenne Goethe-Institut/Anastasia Tsayder/dpa
L’Allemand est la langue maternelle la plus parlée dans l’Union européenne. L’intérêt pour l’apprentissage de l’allemand augmente très rapidement dans nombre de pays.

L’allemand compte parmi les quelque quinze langues germaniques, une branche de la 
famille linguistique indo-germanique. Près de 130 millions de personnes en Allemagne, Autriche, Suisse, Luxembourg, Belgique, Liechtenstein et Tyrol du Sud (Italie) parlent l’allemand comme langue maternelle ou comme seconde langue régulièrement utilisée. L’allemand est ainsi la langue maternelle la plus parlée dans l’UE et l’une des dix langues les plus parlées. Une étude publiée en 2015, « Deutsch als Fremdsprache weltweit », recense 15,4 millions de personnes apprenant actuellement l’allemand comme langue étrangère. On peut chiffrer en gros à environ 100 millions le nombre de personnes qui parlent l’allemand comme langue étrangère dans le monde.

dpa/Waltraud Grubitzsch

Une raison expliquant l’importance considérable de l’allemand comparée au nombre de gens qui le parlent est une économie puissante qui rend cette langue intéressante. Cet intérêt est à la base d’une politique active de diffusion de la langue qui soutient les établissements d’enseignement de l’allemand dans le pays et à l’étranger, propose des bourses ou des études pour les étudiants internationaux mobiles. Cela se voit bien dans la hausse marquée de l’intérêt pour l’allemand dans des pays émergents comme la Chine, l’Inde et le Brésil ainsi que, en général, les hausses dans l’espace asiatique où la demande a parfois quadruplé depuis 2010.

Les grandes institutions de l’apprentissage 
de l’allemand sont les 140 Ecoles allemandes 
à l’étranger ainsi que les plus de 1.800 écoles ayant des cours intensifs d’allemand, intégrées à une initiative de partenariat des écoles du ministère fédéral des Affaires étrangères : « Écoles, collèges et lycées : partenaires de l’avenir (PASCH) ». En 2014, quelque 228.000 personnes ont participé aux cours de langue du Goethe-Institut qui propose des cours et des examens d’allemand langue étrangère dans plus de 90 pays. Et environ 1,3 million de personnes apprennent l’allemand à l’université dans 108 pays.

La pertinence de l’allemand comme langue scientifique internationale tend à reculer. Dans les sciences de la nature, le pourcentage global de publications en allemand 
est situé à 1 % par les bases de données bibliographiques. L’allemand comme langue scientifique jouit traditionnellement d’une importance plus grande dans les sciences humaines et les sciences sociales. Les scientifiques non-germanophones ne publient plus guère en allemand. Mais les chercheurs germanophones publient intensément en anglais, notamment dans les sciences de la nature. L’allemand joue par contre un grand rôle sur Internet. En 2015, l’allemand venait au troisième rang des langues les plus uti­lisées sur le Web par le nombre de sites 
Internet, loin derrière l’anglais mais juste derrière le russe.

La globalisation fait pression sur toutes 
les langues internationales, ce qui profite beaucoup à l’anglais comme langue universelle. Mais l’allemand reste une langue internationale importante.

Related content