Une participation multiple

Les instruments de démocratie directe, comme les référendums, sont souvent pratiqués au niveau communal
Les instruments de démocratie directe, comme les référendums, sont souvent pratiqués au niveau communal David Baltzer/Zenit/laif
S’engager dans un parti est le moyen classique de participer à la vie politique ; nombre de jeunes choisissent les possibilités de participation offertes par les groupes de la société civile.

Les partis politiques ont un rôle central et privilégié dans le système politique de la République fédérale d’Allemagne. « Les partis contribuent à la formation de la volonté politique du peuple », peut-on lire dans l’article 21 de la Loi fondamentale. Cela induit une obligation de démocratie au sein même des partis : les présidents, les instances et les candidats des partis sont élus à bulletin secret par les délégués des militants lors des congrès. Pour renforcer la démocratie interne, les partis interrogent depuis peu directement leurs adhérents sur les décisions importantes. Le vote des militants du SPD sur le contrat de coalition en 2013 fut décisif pour former un gouvernement fédéral avec la CDU/CSU. En substance, les partis sont des formes d’expression de la société mais ils perdent en force de cohésion. Environ un million de personnes milite à la CDU/CSU et au SPD – cela représente 1,7 % des près de 62 millions d’électeurs. La participation électorale tend elle aussi à reculer. Alors que les élections 
des années 1970 et 1980 se caractérisaient 
par des participations élevées ou même très élevées (91,1 % en 1972), les élections au Bundestag en 2009 et 2013 n’attirèrent que 70,8 % et 71,5 % des électeurs aux urnes.

picture alliance/ZB

Pour les jeunes, les possibilités de participation à des initiatives de la société civile ou dans des organisations non gouvernementales sont souvent plus attrayantes. Les médias sociaux gagnent aussi en importance comme plateformes d’expression et d’action politiques. Les instruments de la démocratie 
directe comme les référendums permettent également aux citoyens de participer au processus politique. La démocratie directe a été plus souvent pratiquée ces dernières années dans les Länder et les communes, les citoyens répondant à cet appel.

Related content