Des marques fortes, des produits performants

Stiftung Jugend forscht e.V.
Le « Made in Germany » incarne l’originalité et la qualité ; les innovations sont le moteur de l’économie allemande

Les jeans, le téléphone, le format MP3, la bière : chacun connaît ces inventions. Elles viennent toutes d’Allemagne ou des Allemands y ont contribué. La liste des inventions et des idées novatrices allemandes et celle des produits qui en sont sortis est longue. Le label « Made in Germany » est synonyme d’originalité et de qualité. Si les ­entreprises allemandes sont aussi in­novantes, c’est aussi parce qu’elles ­investissent chaque année quelque 80 milliards d’euros dans la recherche et le développement. Nombre d’entreprises sont déjà en route vers l’« industrie 4.0 ». On y voit une quatrième révolution industrielle car les machines de demain seront mises en réseau et pourront prendre des décisions de manière autonome.

L’Allemagne est la plus grande économie de l’Union européenne et la quatrième dans le monde derrière les États-Unis, la Chine et le Japon. Il existe naturellement de grands groupes et des acteurs mondiaux en Allemagne. Mais les firmes sont à plus de 99 % des petites et moyennes entreprises. La plupart des gens travaillent dans ces PME/PMI et la majorité des jeunes y apprennent leur métier. L’économie étant florissante, le chômage est faible en Allemagne. L’industrie automobile est le moteur de l’économie. Audi, BMW, Mercedes, Volks­wagen et Opel sont de grands employeurs : 775.000 personnes travaillent dans l’industrie automobile. La dernière tendance est celle des voitures à conduite autonome, où tu n’as pas besoin de tenir le volant ou de passer les vitesses. Les fabricants allemands veulent être les champions des fonctions automobiles automatisées et investissent énormément dans leur développement. Les entreprises allemandes sont également leaders dans la construction mécanique et l’industrie optique et chimique.

Les innovations sont le moteur de l’économie. Sans elles, pas de progrès : 605.000 personnes travaillent dans la recherche 
et le développement en Allemagne. En 2014, 116.702 brevets allemands étaient en vigueur.

Related content