Skip to main content

Une grande autonomie pour les salariés

Le marché du travail et la vie professionnelle changent en Allemagne. La pandémie du coronavirus a accéléré le rythme de ces transformations.
Mobiles Arbeiten
Andrey Popov/stock.adobe.com

Le monde du travail en Allemagne est en pleine transformation. Il est marqué par le numérique mais aussi par l’indépendance croissante du lieu où se déroulent nombre d’activités et par des débats sur de nouveaux modèles de revenus. La pandémie du coronavirus a renforcé certaines de ces évolutions.

Cela est particulièrement évident avec le télétravail. Avec la réduction des contacts, le nombre de ceux travaillant partiellement en totalement à la maison a atteint 18,8 millions de personnes en 2020. Selon la fédération du numérique Bitkom, environ un tiers des salariés continuera à travailler partiellement en totalement à la maison après la pandémie. Le gouvernement fédéral Gouvernement fédéral Le chancelier et les ministres fédéraux forment le gouvernement fédéral, le « cabinet ». Outre la compétence du chancelier en matière d’orientations politiques, on applique le principe du portefeuille selon lequel les ministres gèrent leur administration de manière autonome dans le cadre de ces… Pour en savoir plus › veut maintenant réguler le télétravail, un projet de loi est en cours d’élaboration.

Aménager le temps de travail

Aujourd’hui, nombre de salariés ont beaucoup plus d’autonomie pour aménager leur temps de travail qu’il y a encore quelques années. Outre le temps partiel, ils peuvent dans une certaine mesure décider de leurs horaires de travail dans le cadre d’une plage horaire déterminée. Certaines entreprises proposent de constituer un « compte d’épargne temps » pour pouvoir prendre ensuite une période de repos ou partir plus tôt à la retraite. Les salariés ont également le droit de réduire leur temps de travail pendant six mois au maximum pour prendre soin d’un proche.

Une tendance, aujourd’hui freinée par la pandémie du coronavirus, est la mobilité croissante sur le marché européen de l’emploi. La liberté de circulation est l’un des grands principes de l’Union européenne L’Union européenne En 1957, l’Allemagne faisait partie des six pays fondateurs de l’UE actuelle. Celle-ci se compose de 28 membres depuis 2013 et l’euro est la monnaie officielle de 19 pays. En raison de sa taille et de ses performances économiques, la contribution de l’Allemagne au budget européen se situe à quelque… Pour en savoir plus › . Pour la main d’œuvre qualifiée, la migration au sein de l’Europe joue donc un grand rôle et l’Allemagne est une destination importante en la matière. Le nombre de citoyennes et citoyens d’autres pays européens qui y vivent a continuellement augmenté depuis 2013 jusqu’au début de la pandémie et, selon les spécialistes, continuera à augmenter une fois celle-ci terminée.