Skip to main content
Politique étrangère

Aide humanitaire

L'Allemagne vient en aide aux personnes en difficulté à cause de crises ou de catastrophes naturelles, sans prendre en compte les causes qui en sont à l'origine.
Humanitäre Hilfe
© dpa

Avec son aide humanitaire, le gouvernement fédéral Gouvernement fédéral Le chancelier et les ministres fédéraux forment le gouvernement fédéral, le « cabinet ». Outre la compétence du chancelier en matière d’orientations politiques, on applique le principe du portefeuille selon lequel les ministres gèrent leur administration de manière autonome dans le cadre de ces… Pour en savoir plus › soutient les personnes en détresse dans le monde, victimes de catastrophes naturelles, de conflits armés ou d’autres crises et conflits ou qui risquent d’en souffrir, indépendamment des causes de cette détresse. L’aide humanitaire exprime une responsabilité éthique et la solidarité avec les personnes en souffrance. Elle s’oriente sur les besoins des personnes en détresse et se fonde sur les principes d’humanité, de neutralité, d’impartialité et d’indépendance.

Soutien aux organisations humanitaires

L’Allemagne s'engage vis-à-vis des personnes en détresse dans le monde et œuvre activement au renforcement et au développement du système humanitaire international. En 2020, le gouvernement fédéral Gouvernement fédéral Le chancelier et les ministres fédéraux forment le gouvernement fédéral, le « cabinet ». Outre la compétence du chancelier en matière d’orientations politiques, on applique le principe du portefeuille selon lequel les ministres gèrent leur administration de manière autonome dans le cadre de ces… Pour en savoir plus › a versé 1,64 milliard d’euros d'aides humanitaires. L'Allemagne est ainsi le deuxième contributeur à l’aide humanitaire dans le monde. Le gouvernement fédéral n'intervient pas directement mais soutient des projets appropriés des organisations humanitaires des Nations unies, du mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et des ONG allemandes.

Son aide porte surtout sur les crises humanitaires au Proche-Orient et en Afrique. L’Allemagne soutient depuis longtemps le Fonds central d’intervention d’urgence (CERF) de l’ONU, dont il est le deuxième bailleur de fonds, et le fonds commun des Etats membres de l’ONU pour l’aide humanitaire.