Skip to main content

Une langue intéressante

L’allemand est la langue maternelle la plus parlée dans l’Union européenne. L’intérêt pour l’apprentissage de l’allemand augmente très rapidement dans nombre de pays.
Jahr der deutschen Sprache in Russland
© picture alliance/dpa

L’allemand compte parmi les quelque quinze langues germaniques, une branche de la famille linguistique indo-germanique. Près de 130 millions de personnes en Allemagne, Autriche, Suisse, Luxembourg, Belgique, Liechtenstein et Tyrol du Sud (Italie) parlent l’allemand comme langue maternelle ou comme seconde langue régulièrement utilisée. L’allemand est ainsi la langue maternelle la plus parlée dans l’UE et vient au 11e rang des langues maternelles les plus parlées dans le monde. Une étude publiée en 2020, « Deutsch als Fremdsprache weltweit », recense 15,5 millions de personnes apprenant actuellement l’allemand comme langue étrangère.

Une raison expliquant l’importance considérable de l’allemand comparée au nombre de gens qui le parlent est une économie puissante qui rend cette langue intéressante. Cet intérêt est à la base d’une politique active de diffusion de la langue qui soutient les établissements d’enseignement de l’allemand dans le pays et à l’étranger, propose des bourses ou des études pour les étudiants internationaux mobiles. Cela se voit bien dans la hausse marquée de l’intérêt pour l’allemand, notamment en Asie et surtout en Chine.

La demande augmente aussi beaucoup en Afrique, le nombre d’apprenants et d’apprenantes de l’allemand a enregistré une hausse de près de 50 % depuis l’étude précédente remontant à 2015. Mais les professeurs d’allemand manquent en bien des endroits. C’est la raison pour laquelle le ministère fédéral des Affaires étrangères soutient leur qualification avec les programmes ciblés d’organisations intermédiaires comme « Dhoch3 » de l’Office allemand d’Echanges universitaires (DAAD) ou « Deutsch Lehren Lernen » du Goethe-Institut.

Un intérêt croissant pour les cours numériques

Les grandes institutions de l’apprentissage de l’allemand sont les 140 Ecoles allemandes à l’étranger ainsi que les près de 2.000 écoles ayant des cours intensifs d’allemand, intégrées à l’initiative d’écoles partenaires du ministère fédéral des Affaires étrangères : « Écoles, collèges et lycées : partenaires de l’avenir (PASCH) ». Selon l’étude actuelle, quelque 309.000 personnes suivent les cours d’allemand du Goethe-­Institut qui propose des cours et des examens d’allemand langue étrangère dans plus de 90 pays – soit 73.000 apprenants de plus qu’il y a cinq ans. Les responsables de l’étude estiment que cette hausse est due à l’importance croissante de la qualification linguistique du personnel qualifié. On s’attend à une nouvelle hausse en raison de la loi sur l’immigration de la main d’œuvre qualifiée qui est entrée en vigueur en 2020 et facilite l’immigration des personnes qualifiées originaires de pays non-membres de l’Union européenne.

La demande en cours numériques a également augmenté, la pandémie du coronavirus renforçant encore cette tendance. La plateforme d’apprentissage du Goethe-Institut, par exemple, a enregistré 1,2 million de consultations en mai 2020, alors que ce chiffre n’était que de 326.000 en mai 2019. Dans la même période, les cours en ligne de la Deutsche Welle a doublé pour atteindre 4,2 millions de consultations.

L’allemand dans la science

La pertinence de l’allemand comme langue scientifique internationale tend à reculer. Dans les sciences de la nature, le pourcentage global de publications en allemand se situe à 1 % dans les bases de données bibliographiques. L’allemand comme langue scientifique jouit traditionnellement d’une importance plus grande dans les sciences humaines et les sciences sociales. Les scientifiques non-germanophones ne publient plus guère en allemand. Et les chercheurs germanophones publient intensément en anglais, notamment dans les sciences de la nature.

La globalisation fait pression sur toutes les langues internationales, ce qui profite beaucoup à l’anglais comme langue universelle. Mais l’allemand reste une langue internationale importante.