Skip to main content
Culture et médias

Une liberté de la presse garantie

La liberté de la presse et la liberté d'opinion font partie des fondements majeurs de l'État en Allemagne.
Reporter und Journalisten
© wellphoto - stock.adobe.com

La liberté de la presse et la liberté d'opinion sont garanties en Allemagne et sont des valeurs protégées par la Constitution. Elles sont ancrées dans l'article 5 de la Loi fondamentale. Celui-ci stipule: « Chacun a le droit d’exprimer et de diffuser son opinion par la parole, l'écriture et l’image et de s’informer librement à des sources accessibles à tous. [...] Il n'y a pas de censure. »

L'Allemagne arrive en onzième position du classement « Press Freedom Index » 2020 de l’ONG Reporters sans frontières, sur 180 pays. La diversité des opinions existe, tout comme le pluralisme de l’information. La presse n’est pas détenue par des gouvernements ou des partis politiques, elle appartient à des groupes de médias de droit privé. Rien qu'à Berlin, qui fait partie du top dix des villes de médias dans le monde, on compte 900 correspondants accrédités au Parlement allemand et 440 correspondants à l'étranger issus de 60 pays.

Accès libre aux informations

En Allemagne, la liberté de la presse est également protégée par le Conseil de presse. Financée par les associations professionnelles des éditeurs et des journalistes, cette association veille au libre accès à l'information mais également à la bonne conduite de la presse. Le Conseil de la presse a un rôle d'arbitre entre le droit d'accès du public à une information libre et les exigences liées à la protection de la jeunesse, de la dignité humaine et de la vie privée.